Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Top 5 des moments qui définissent la carrière de LeBron James

On le sait, LeBron James est sans aucun doute le joueur qui a été le plus suivi par les analystes et les amateurs de la NBA depuis son entrée dans la ligue. Voici un top 5 des moments qui ont marqué sa carrière.

5 – La finale de 2011

Un moment que LeBron et ses partisans essayent d’oublier, mais c’est impossible.

Le big three du Heat qui se fait battre par Dirk Nowitzki en 6 matchs alors que tout le monde pensait que le Heat allait passer à travers les Mavericks sans trop de difficulté.

King James a connu la pire finale de sa carrière, avec des moyennes de 17.8 PTS, 7.2 REB et 4.0 revirements en 6 matchs.

Ce qui retient l’attention, c’est comment James est revenu lors de matchs importants par la suite. On voyait LeBron faire plus de préparation mentale que physique et ça a fonctionné. Le small forward a mené le Heat à deux titres consécutifs, soit en 2012 et en 2013.

Lorsqu’il fait face à l’élimination depuis la finale de 2011, il a une fiche de 12 victoires et 4 défaites en plus d’être invaincu lors des matchs #7. Ses moyennes durant ces 12 victoires sont de 35.6 PTS, 11.6 REB et 7.6 AST.

4 – Matchs 6 et 7 de la finale de 2013

Commençons par le match 6, ou le fameux «Headband Game». Le Heat était en retard par 7 en début de 4e quart et c’est alors que LeBron s’est levé. Il a marqué ou récolté une passe sur 22 des 30 points de l’équipe.

Plusieurs vont parler du tir de Ray Allen à la fin du quart, mais le tir n’aurait pas eu lieu sans l’excellent quatrième quart de LeBron.

Le match 7 maintenant. L’affrontement ultime a lieu à Miami. LeBron connait peut-être l’un des meilleurs matchs de sa carrière. Il récolte 37 points, 12 rebonds et 4 passes décisives, en plus de rajouter 5 tirs à 3 points. Il a même cloué le cercueil des Spurs avec un tir dans la visage de Kawhi.

3 – Match 5 de la finale de conférence de 2007

Un jeune LeBron James fait face aux Pistons qui connaissaient d’excellents moments durant les années 2000.

La série est égale 2-2 et le match 5 a lieu à Detroit devant une foule hostile. Alors âgé de 22 ans, LeBron met les Cavaliers sur ses épaules ; il marque 25 points consécutifs et 29 des 30 derniers points de l’équipe. Il mène les Cavs à une victoire en 2e période de prolongation.

Il réussit chacune de ses trois tentatives lorsque ce fut le moment d’égaler ou de prendre les devants dans la dernière minute du 4e quart et des prolongations. Il a fini le match avec 48 points, 9 rebonds et 7 passes décisives tout en tirant pour 54.5%.

Juste pour vous le rappeler, LeBron n’avait que 22 ans.

2 – Match 6 de la finale de conférence de 2012

Un an après son effondrement lors de la finale de 2011, LeBron James fait face à l’élimination à Boston. Le match d’avant, Paul Pierce avait réussi le « dagger » alors que James avait sa couverture.

Rien pour l’aider, plus que jamais les médias sont sur son cas. La pression sur un joueur n’a jamais été aussi haute. Certains vont jusqu’à dire que son héritage est sur la ligne.

Il fait taire les critiques et finit le match avec 45 points, 15 rebonds et 5 passes avec un excellent 73.0% du parquet.

Le Heat va remporter le match 7 et la finale en 5 matchs face au Thunder pour permettre à James de remporter son premier titre.

1 – La remontée lors de la finale de 2016

Lorsque LeBron James est revenu à Cleveland, il a promis à la ville qu’il allait amener un championnat. Dès sa première, il réussit à mener les Cavs en finale, mais l’équipe baisse pavillon face aux Warriors en 6 matchs.

Ce n’est que partie remise, car les deux équipes se retrouvent l’année suivante. Les Warriors viennent de connaître la meilleure saison régulière de l’histoire avec une fiche de 73 victoires et 9 défaites et Curry est devenu le premier joueur à remporter le titre de joueur par excellence à l’unanimité.

Les Cavaliers prennent un retard de 3-1 dans la série finale. Jamais une équipe n’est revenue de l’arrière pour remporter une série lorsqu’elle tirait 3-1.

C’est là que LeBron James se lève. Lors du match 5, il termine la rencontre avec 41 points, 16 rebonds et 7 passes. Le match 6 est à Cleveland et la foule est très bruyante, rien pour aider les Warriors. Les Cavaliers récoltent une 2e victoire de suite et forcent la tenue d’un match ultime. James a fini la partie avec 41 points, 8 rebonds et 11 passes.

Les Cavaliers réussissent l’improbable lors du match 7. Ils remportent la série, devenant ainsi la première équipe à gagner une série lorsqu’elle tirait de l’arrière 3-1.

LeBron finit le match avec 27 points, 11 rebonds et 11 passes devenant le 3 joueurs de l’histoire à réussir un triplé lors du match 7 de la finale. Il est devenu le premier joueur à mener les 5 catégories majeures (points, rebonds, passes, voles et blocs).

Podcast