Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

L’ascension de Malik Beasley au Minnesota

Après un début de carrière respectable avec les Nuggets, Malik Beasley a complètement changé la trajectoire de sa carrière dans son court temps passé avec sa nouvelle équipe, les Timberwolves. Une prolongation de contrat intéressante devrait lui être proposée cet été.

Depuis son arrivée au Minnesota, Malik Beasley, échangé avant la date limite des transactions en février dernier, a dépassé toutes attentes en enchaînant les performances impressionnantes. En l’espace de 14 matchs, le shooting guard a probablement réussi à augmenter le montant de son prochain contrat de quelques millions. 

Repêché au 19e rang en 2016, l’athlète mesurant 6 pieds et 4 pouces a passé ses 2 premières saisons au fond du banc des Nuggets alors qu’il tournait à moins de 4 points par match. Pendant la saison 2018-2019, le rôle de Beasley a pris de l’expansion et il est devenu un joueur important dans la rotation de Michael Malone. 

Cependant, au cours de la présente saison, son temps de jeu avec l’équipe de Denver n’était plus aussi constant et ses moyennes ont pris un coup. Il est passé de 11.2 points à 7.9 points par match. Dans ses 41 rencontres avec la franchise du Colorado durant la campagne 2019-2020, l’homme de 23 ans a joué seulement 18.2 minutes par rencontre et son niveau d’efficacité a pris un sérieux coup avec un taux de réussite de 39% au tir.

Bien sûr, Minnesota est une équipe perdante en ce moment donc la pression n’est pas la même qu’à Denver pour Malik, mais la progression qu’il a faite depuis son arrivée dans la troupe de Ryan Saunders est tout de même très impressionnante. Beasley excelle dans son nouveau rôle. L’entraîneur-chef lui a fait confiance dès le départ en lui donnant une place dans l’alignement partant. En 14 matchs, il a cumulé des moyennes de 20.7 points, 5.1 rebonds et 2.0 passes décisives en 33.2 minutes. De plus, il tire avec une efficacité de 47%.

Prolongation de contrat

Cet été, si la période au cours de laquelle les joueurs signent leurs nouveaux contrats ne change pas compte tenu de la suspension de la saison, Malik Beasley sera un agent libre avec restriction. Il y a quelques mois, il avait refusé une prolongation de 30 millions sur 3 ans avec les Nuggets. Lui et son agent visaient 12 millions par année, mais avec sa récente explosion, il ne serait pas étonnant de le voir gagner beaucoup plus. 


Les Timberwolves vont sûrement chercher à le garder dans leur effectif. Aux côtés de Karl-Anthony Towns et D’Angelo Russell, le guard talentueux pourrait jouer un rôle important en tant que marqueur. Il sera intéressant de voir le genre d’offre qu’il va recevoir.

– Le petit frère de Tyus Jones en route vers la NBA:

– Zach LaVine affronte son chien sur le terrain:

– Pendant ce temps, Steph Curry utilise sa créativité:

Podcast