Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patrick Beverley : «Ce n’est pas difficile du tout» de défendre LeBron

L’épisode 3 de la nouvelle saison de l’émission «Bataille à Los Angeles» était diffusé hier après-midi. Les Clippers accueillaient les Lakers au Staples Center et ils avaient la chance de signer une troisième victoire consécutive contre le Lakeshow, cette saison. LeBron et Anthony Davis en auront toutefois décidé autrement, infligeant une première défaite aux Clippers «100% en santé». Dur coup pour eux, mais gros boost pour l’ego des #3 et #23 du Mauve & Or.

Patrick Beverley n’a toutefois pas été impressionné. Du moins, c’est ce qu’il a insinué auprès des médias après le match.

Lorsqu’on lui a demandé de décrire le défi que constituait de défendre LeBron, il a eu une réponse très simple et arrogante.

«Pas de challenge. Pas de challenge. Ce n’est pas difficile du tout.»

Pas mal cocky pour un gars qui a cumulé une fiche magistrale de 2 points, 4 rebonds, 1 passe et 1 vol en 26 minutes de jeu. Pas mal cocky pour un gars qui a vu LeBron faire ce qu’il voulait sur le terrain en amassant 28 points en plus de distribuer 9 passes décisives.

La rivalité commence à chauffer, dans la ville des anges. Les deux clubs visent le championnat et ils devront s’affronter en séries, selon toute vraisemblance. Le match d’hier avait les apparences d’un affrontement éliminatoires… et c’est ce qu’on veut!

Mais des sottises comme ça de la part du bulldog Pat Bev… On peut sincèrement s’en passer. Défendre LeBron n’est pas une tâche facile. Point final.

Ça nous rappelle un peu le beef qu’il y a eu entre Russell Westbrook et lui, l’an passé. Même chose avec KD lors de la série contre les Warriors. Le meneur n’a pas froid aux yeux et tente d’entrer dans la tête des meilleurs joueurs de la ligue… Ce qui n’a pas marché contre le King, hier.

Bien essayé!

Podcast