Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Tim Duncan gagne son premier match comme entraîneur-chef

Tim Duncan prenait le rôle d’entraîneur-chef des Spurs pour la première fois hier. Son équipe a vaincu les Hornets 104-103.

La légende des Spurs agit à titre d’entraîneur adjoint depuis juillet 2019. Il a eu le mandat de diriger la formation en l’absence de Gregg Popovich, dû à des raisons personnelles. 

« C’est le jour et la nuit que d’être dans la grande chaise. »

Tim Duncan à ESPN

Il tient à dire qu’il n’a pas été seul dans cette aventure. Le futur membre du Temple de la renommée a été bien épaulé. 

« Mais à vrai dire, je n’étais pas dans la grande chaise. Nous avons (les assistants des Spurs) Becky (Hammon), Will (Hardy) et Mitch (Johnson). Mitch nous a préparé le jeu, Becky et Will passaient tous les appels, et j’étais le seul à rester là à crier sur les gens – des trucs absurdes. Donc nous avons entraîné par comité, et ça aurait pu être n’importe lequel d’entre nous là-haut et nous aurions fait exactement la même chose. »

Tim Duncan

Exclusion des séries en vue

Avec 22 matchs à faire à la saison, San Antonio est toujours hors du tableau éliminatoire. La franchise à cinq championnats accuse quatre victoires de retard sur les jeunes Grizzlies qui détiennent le 8e rang dans l’Ouest. Les Spurs ont participé aux 22 derniers tournois printaniers. En 43 saisons complètes dans la NBA, ils ont manqué les séries qu’à quatre reprises.

1- Trae Young est dans la cour des grands.

2- Ça fait mal aux Nuggets…

Podcast