Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

La relation entre Spike Lee et les Knicks se détériore

Spike Lee est le partisan par excellence des Knicks de New York. Fervent adepte de l’équipe new-yorkaise depuis environ une trentaine d’années, Lee a mentionné qu’il ne mettra plus les pieds au Madison Square Garden de la saison. Il a dépensé près de 10 millions de dollars pour assister aux matchs dans les 30 dernières années. James Dolan s’est possiblement mis à dos le plus fidèle partisan de son équipe, suite à une altercation impliquant le scénariste américain.

Lee entre depuis plusieurs années par l’entrée des employés et des médias sur la 33e rue. Hier soir, des membres de l’organisation des Knicks n’auraient pas apprécié la coutume du partisan de 62 ans. Voici une séquence vidéo de ladite altercation entre Spike Lee et des membres de la sécurité :

Les Knicks ont offert une réponse via les réseaux sociaux en début d’après-midi, après que Lee ait été l’invité de Stephen A. Smith à l’émission First Take ce matin.

James Dolan a un passé connu avec des personnalités liées aux Knicks. En 2017, Charles Oakley a été banni du MSG pour un an après une altercation avec un agent de sécurité. Mike Miller, l’entraîneur par intérim des Knicks a commenté la situation en tentant de calmer la situation.

Ce n’est qu’un exemple de plus qui vient détourner l’attention qui devrait être portée vers les quelques points positifs des Knicks cette saison, dont la brillante saison que connaît RJ Barrett. Les distractions se font de plus en plus nombreuses au MSG, ce qui pourrait en partie expliquer les difficultés des Knicks, encore une fois cette saison. Le prochain match à New York aura lieu demain soir. Est-ce que Spike sera à son poste ?

1 – LiAngelo Ball signera un contrat très prochainement :

Podcast