Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Kevin Durant fait beaucoup de progrès

Les amateurs de basketball s’y sont faits à l’idée : même s’il a été l’un des plus gros noms à bouger au courant de la saison estivale, on ne verra pas Kevin Durant sur un parquet de la NBA en 2019-2020. Après avoir subi une blessure absolument terrible au tendon d’Achilles lors de la série finale contre les Raptors, KD avait besoin de quelques mois pour se remettre en forme et guérir sa blessure.

Malgré tout, ça fait maintenant 8 mois qu’il est tombé au combat. Nécessairement, le grand ailier fait du progrès dans son rétablissement.

251 jours après sa chirurgie, Durant s’entraîne du côté de UCLA avec un assistant des Nets. À travers cette vidéo, vous pouvez voir le progrès qu’il y a… Il semble de plus en plus à l’aise.

Certains pointeront le fait que KD semble très maigre des jambes et des bras, et il est peut-être vrai que c’est pire qu’à l’habitude… Mais on parle quand même d’un gars qui est reconnu pour sa maigreur – et aussi son talent incroyable.

Il est important de mentionner que le sentiment fut, à un certain point vers la fin de l’été, qu’il visait un retour avant la fin de la saison. Pour l’instant, c’est le silence radio à savoir s’il sera en mesure de le faire.

Évidemment, l’athlète voudrait sûrement être disponible d’ici quelques semaines. Son corps suivra-t-il? Son équipe le laissera-t-il risquer autant pour une fin de saison?

Tout ça reste à voir, et il y a une variable constante : sa santé. S’il est à 100% et qu’il n’y a plus de risque d’aggraver la blessure, il devrait revenir. Sinon, on ne pendra pas de chance.

Si l’on observe des récents cas de joueurs ayant effectué un retour après une telle blessure, on compte DeMarcus Cousins (1 an), Kobe Bryant (8 mois), Rudy Gay (9 mois) et Wesley Matthews (7 mois).

Bien qu’il possédera encore un superbe talent, une chose est presque certaine si l’on se fie au passé : l’efficacité de KD devrait chuter de façon considérable, autant du parquet que de la périphérie.

Podcast