Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Kevin Porter Jr fait ses preuves

Quand les Cavaliers ont échangé 4 choix de deuxième tour aux Pistons pour pouvoir mettre la main sur Kevin Porter Jr, un shooting guard de 6 pieds 4 pouces en provenance de USC, les partisans de Cleveland ont sourcillé. Je connaissais bien Porter Jr puisque je suivais son évolution depuis le secondaire, mais je me suis aussi demandé s’il valait ces 4 choix de second tour. Le tout dernier choix de la première ronde de sélection de 2019 en met plein la vue à Cleveland à sa première saison dans la NBA.

C’est malheureux pour la recrue qui a été incommodée par une blessure au début du mois de janvier. Il a cependant récupéré plus vite que prévu puisqu’il devait rater près de 6 semaines d’action. Il sera finalement revenu au jeu le 27 janvier.

Il connaît présentement ses meilleurs moments de la saison à Cleveland, mais comme l’équipe connaît des difficultés et que Kevin Love attirait l’attention il n’a jamais reçu l’attention qu’il mérite. Globalement, le joueur de première saison natif de Seattle marque 9.8 PTS par match cette saison. Il est au 13e rang chez les recrues cette saison pour les points par match, mais seulement Brandon Clarke joue moins de minutes que lui dans ceux qui le devancent. 

Plusieurs disent qu’il est le joueur à protéger à Cleveland pour le moment. Avec Garland et Sexton sur le 5 partant, Porter Jr est présentement en sortie de banc pour John Beilein. C’est une situation qui ne durera pas. Il pourrait être échangé, mais il est plus probable que Garland ou Sexton fassent leurs valises avant lui. Il est probablement déjà le meilleur joueur en isolation à Cleveland, tout cela à seulement 19 ans. S’il améliore ses décisions offensives et réduit les revirements, il deviendra assez vite le meilleur joueur de ce club.

1 – Tu nous manques Kobe :

Podcast

Tu veux devenir chroniqueur sur AlleyOop Québec

Nous en cherchons justement!

Podcast