Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Evan Turner pourrait-il retourner à Boston?

Une réunion entre Evan Turner et les Celtics pourrait fort bien s’orchestrer alors que les Timberwolves contemplent leur options après la transaction d’hier soir.

La transaction monstre d’hier soir aura assurément un effet boule de neige sur la date limite des transactions et les Timberwolves se sont assurés d’en faire partie. En effet, la formation du Minnesota figure parmi les gagnants de l’échange à quatre équipes, ayant acquis les services de Malik Beasley, Juancho Hernangomez et Evan Turner en plus d’un choix de 1er tour.

Ceci dit, Evan Turner n’enfilera peut-être jamais l’uniforme des T-Wolves en raison de son contrat qui lui rapporte 18,6 millions de dollars cette saison. La troupe de Ryan Saunders ne sera vraisemblablement pas dans la course aux séries, c’est pourquoi Turner est un candidat au marché des rachats de contrats si les Timberwolves n’arrivent pas à trouver un partenaire d’échange.

Parmi les options potentielles pour Turner, les Celtics sont un candidat plus que logique, eux qui l’avaient repêché 2e au total en 2010. En plus d’avoir une appréciation bien connue de Turner, la formation de Boston semble à la recherche de joueurs réservistes si l’on se fie aux commentaires du directeur général Danny Ainge :

« Je crois que notre plus gros besoin sur le starting 5 est la santé de nos partants. Nous allons évaluer les options pour améliorer notre banc, mais nous aimons nos joueurs d’impact. »

Danny Ainge via Bleacher Report

Rappelons que les Celtics avaient permis à Turner de se mériter un contrat de 70 millions de dollars lors de son autonomie partielle en 2016.

Qu’il soit question d’une transaction ou d’un rachat de contrat, il y a fort à parier que Danny Ainge garde un œil sur son ancien choix de 1er tour.

1- Les Warriors sont durs en affaires, mais les Knicks persistent

2- Le fils de Shaq honore Kobe et Gianna

Podcast