Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Kawhi n’a que des bons commentaires à l’égard de Toronto

Un départ presque tragique de Leonard aurait pu laisser un goût amer dans la bouche des partisans des Raptors. Toutefois, ce n’est pas le cas. Ni les fans ni Kawhi n’ont de regret lorsqu’ils contemplent l’incroyable saison que le small forward étoile a passé au nord de la frontière américaine. Alors que sa réunion avec les champions en titre crée son lot d’anticipation, le nouvelle vedette des Clippers de Los Angeles lance des fleurs à ses anciens coéquipiers ainsi qu’à ses fidèles partisans.

Josh Lewenberg de TSN a eu la chance de recueillir plusieurs commentaires de la part de Kawhi Leonard concernant l’année folle qu’il a connu à Toronto. Comme il en a l’habitude, The Klaw s’est exprimé avec classe. Toutefois, alors qu’il est habituellement plus réservé, l’ailier n’a pas été discret dans ses chaleureuses salutations envers l’organisation des Raptors, la ville de Toronto et le Canada tout entier.

Les souvenirs que Kawhi a créé dans la Ville Reine ont certainement beaucoup de valeur. Il gardera toujours « ses coéquipiers, le parcours, le pays et la ville » dans son cœur. Le tout était « incroyable » et a donné place à plein d’histoires qui ne sombreront pas aux oubliettes.

Évidemment, lorsque le long périple mène jusqu’à un championnat, la création d’importants souvenirs est inévitable.

Les fans, eux, ont aussi formé de beaux souvenirs en 2019-2020. Ils lui ont même laissé savoir.

L’appréciation est donc réciproque, les remerciements que Kawhi continue de recevoir, même aux États-Unis, témoignent de l’impact que son arrivée chez les Raps a pu avoir partout au Canada. D’un océan à l’autre, son nom est synonyme de classe… et de championnat.

Malgré son départ vers la Californie, le #2 des Clippers est toujours en contact avec ses anciens coéquipiers. Semblerait-il qu’il garde même toujours un œil sur l’évolution des champions en titre.

« OG (Anunoby) a finalement la chance de jouer tous les matchs avec beaucoup de minutes, alors son amélioration va être de mieux en mieux. Tout comme Pascal (Siakam). »

Leonard en a probablement beaucoup appris aux deux jeunes étoiles montantes de la franchise torontoise en une campagne. Maintenant, c’est à leur tour de devenir de grands joueurs.

La connection résiduelle entre l’athlète et son ancien club est touchante. Cependant, lorsque les Clippers et Raptors croiseront le fer lundi prochain, la victoire est la priorité. La rencontre au Staples Center sera tout de même un beau moment pour chaque parti.

De plus, ce combat pourra agir comme la décor de l’entrée en scène de Paul George pour Los Angeles. Un coup de théâtre qui pourrait gâcher la réunion pour les Raps puisqu’ils seront quelque peu désarmés de leur côté, sans Lowry et Ibaka. Par contre, le retour au jeu de PG13 est incertain, selon Doc Rivers.

Nous n’aurons qu’à attendre jusqu’au jour fatidique avant de le savoir. Le match en sera un des plus intéressants, avec ou sans George. Enfin, le passage du flambeau de Leonard à Siakam sera mis de l’avant alors que l’escouade championne de 2019 sera presque entièrement réunie.

La prochaine date à marquer au calendrier toutefois, sera celle du 11 décembre. Ce sera le jour tant attendu du retour de Kawhi à Toronto. Si on se fit aux réactions des amateurs canadiens jusqu’à présent, on peut s’attendre à une pluie d’applaudissements au Scotiabank Arena.

1 – Malik Monk dans le Dunk Contest en 2020?

2 – Pas de Klay, pas de Steph, pas de Draymond… pas de Paschall!? Pas de problème pour D’Lo:

3 – Et voici Markelle Fultz au ralenti:

Podcast