Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Encore du «load management» pour Kawhi Leonard

Nous croyions qu’avec le début du nouveau calendrier 2019-2020, la gestion de charge de Kawhi Leonard serait terminée. Même si la star a mentionné qu’elle désirait participer aux 82 rencontres des Clippers, Doc Rivers continuera à reposer son atout principal.

Tout comme c’était le cas avec les Raptors de Toronto l’an dernier, The Klaw ne sera pas en uniforme à toutes les joutes de jours de match consécutifs.

De plus, l’entraîneur-chef des Clippers Doc Rivers a aussi décidé de ne pas faire usage de son small forward partant contre les Bucks de Milwaukee, mercredi prochain. Puisque les Clippers affrontent ensuite les Trail Blazers de Portland jeudi, l’ailier sera sous gestion de charge (load management) pour des raisons préventives.

Même si le Finals MVP n’a pas de blessure apparente présentement, il doit toujours prendre soin de ses problèmes de tendon de la cuisse qui sévissent depuis deux ans, alors qu’il évoluait toujours à San Antonio.

Doc Rivers avait précédemment fait part de ses intentions aux médias en affirmant qu’il préférait utiliser une approche différente pour la gestion de charge de ses joueurs. L’ancien entraîneur-chef de l’année avait proposé l’idée de reposer ses joueurs lors des entraînements plutôt que lors des parties.

1 – PJ Washington continue de faire sa place dans la ligue:

Podcast