Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Draymond Green se blesse l’index gauche

Vendredi soir, les Warriors ont de nouveau subi une défaite, leur 4e en 5 parties disputées pour entamer la saison. La troupe de Steve Kerr doit déjà tenter de faire avec l’absence de nombreux joueurs importants, dont Stephen Curry, Kevon Looney et Klay Thompson, causée par des blessures. Pour empirer les choses, Draymond Green a souffert d’une entorse à l’index gauche pendant le match de vendredi contre les Spurs, a rapporté ESPN.   

La blessure du joueur étoile de Golden State est survenue au cours du 2e quart. Malgré tout, Draymond Green a pu terminer le match. En 34 minutes de jeu, il a cumulé 6 points, 8 rebonds, 7 passes décisives et 1 interception. Le forward a, cependant, seulement réussi 2 des 7 tirs qu’il a tentés. Sa blessure a certainement affecté son efficacité. 

L’équipe n’a pas encore annoncé si Green allait avoir besoin d’une IRM. Il est possible qu’il joue ce soir contre les Hornets de Charlotte. Toutefois, Kerr veut limiter ses minutes dans le futur. Draymond s’est présenté à la conférence de presse d’après-match avec une partie de sa main gauche couverte d’un pansement pour apaiser sa blessure. Selon ses dires, un de ses ligaments est affecté.

« Je me suis blessé le doigt », a dit Green. « Un ligament est affecté. Les choses sont comme elles sont. Je ne sais pas encore pour samedi. On verra. Je ressens beaucoup de douleur en ce moment.  Je n’arrivais pas à agripper le ballon après le 2e quart. Voilà pourquoi je faisais beaucoup de passes à une main ou avec ma main droite. Je dribblais avec ma main gauche. Je n’arrivais pas vraiment à agripper le ballon donc on verra. En espérant que ce sera mieux après une nuit de sommeil, mais qui sait? »

Un nouveau défi

Green a aussi parlé du défi que représente l’absence de Curry pour les Dubs.

« Différent », a répondu Draymond lorsqu’il s’est fait demander comment le style de jeu des Warriors était sans Curry. « Évidemment, Steph attire énormément d’attention du côté offensif. Il amène du leadership donc, sans sa présence sur le terrain, les choses sont complètement différentes pour nous. Notre attaque est vraiment construite autour de lui. Alors, on essaie encore de s’adapter. Il s’agit d’un nouveau défi. »

1- Un beau moment.

2- Danny Green sauve les Lakers.

3- Caruso avec un dunk impressionnant!

Podcast