Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

La NCAA écrit une page d’histoire en autorisant les profits aux étudiants-athlètes

La NCAA a enfin battu en retraite : à partir de 2023, les étudiants-athlètes seront autorisés à monétiser leur image personnelle.

La tyrannie de la NCAA est finalement terminée.

L’Association a en effet tourné la page sur des décennies d’hypocrisie en passant une loi qui permettra à ses étudiants-athlètes de générer des profits avec leur nom et leur image personnelle. Le nouveau règlement sera officiellement en branle à partir de 2023.

L’annonce survient près d’un mois après que les états de la Californie et de la Floride aient passé cette même réglementation spécifiquement pour les universités locales. La NCAA n’a donc eu d’autre choix que de réagir pour des raisons d’équité par rapport au processus de recrutement. Les lois d’état seront toutefois en branle dès la saison prochaine, ce qui pourrait donner une longueur d’avance aux universités de la Californie ainsi qu’à celles de la Floride.

Vous l’avez peut-être déjà deviné : la loi historique ouvre la porte au retour des jeux vidéos NCAA d’EA Sports, soit l’un des jeux de sport les plus populaires auprès des amateurs.

1- Imaginez si Steve Nash venait interrompre votre match de basketball amical…

2- Les T-Wolves exploreraient la possibilité d’acquérir un point guard

Podcast