Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

3 dossiers à surveiller chez les Suns en 2019-2020

En attendant la saison régulière, AlleyOop Québec vous offre un compte-rendu quotidien des 30 équipes de la NBA, avec trois dossiers à surveiller au courant des prochains mois.

Les Suns finissent dans les bas-fonds depuis les dernières années. Ça fera 10 ans cette saison que Phoenix n’a pas mis les pieds en séries. Le plus de victoires en une saison depuis 2010-2011 : 48. Cela leur a valu le 9e rang d’une conférence de l’Ouest surpuissante. Depuis ce temps, les Suns n’ont jamais passé près de faire les éliminatoires. Cependant, l’espoir renaît en Arizona. De nouveaux visages apportent un vent de fraîcheur chez une équipe qui en a bien besoin.

1-L’arrivée de Ricky Rubio

Le MVP de la Coupe du Monde est fraîchement débarqué dans le désert de l’Arizona. Il a signé un contrat de 3 ans, d’une valeur de 51 millions de dollars cet été. Les Suns avaient besoin d’un passeur, et ils en ont un de qualité en Rubio. C’est définitivement une amélioration au poste de point guard pour la troupe de Monty Williams. Rubio pourra assurément aider au développement de Deandre Ayton dans les prochaines années. La saison dernière, l’Espagnol a amassé 6,1 passes décisives par match. Il sera un élément clé en lien avec le mouvement de ballon chez les Suns lors de la saison 2019-2020.

2- Le développement de Deandre Ayton

Le premier choix du repêchage de 2018 a connu une excellente première saison, mais il reste encore du boulot à accomplir pour le natif des Bahamas. 16.3 PTS et 10.3 REB par match la saison dernière pour le centre de première année. Les attentes sont hautes pour lui, mais il est mieux entouré que lors de la précédente campagne. Les arrivées de Saric, Kaminsky et Rubio viendront aider le jeune, qui n’avait pratiquement que Booker comme allié de taille la saison dernière. Il devrait être sur le cinq partant avec Rubio, Booker, Oubre et Saric. Il aura la chance d’améliorer ses statistiques, aux côtés d’une équipe qui a une capacité au tir supérieure à l’an dernier.

3- Devin Booker sera-t-il un joueur étoile ?

Booker s’est établi comme l’un des meilleurs joueurs offensifs de la NBA. Avec trois saisons à plus de 20 points par match, il est très possible qu’il perce les 30 points par match cette saison. On reproche souvent à Booker d’obtenir des statistiques qui ne servent à rien, puisque son équipe ne va nulle part. Il pourra faire taire les critiques cette saison. Booker est un excellent tireur, tant à 2 points qu’à 3 points. En carrière , il a 35,4 % d’efficacité autour du périmètre. Cette saison, l’Américain de 22 ans souhaitera solidifier son cas de joueur étoile. L’arrivée de Rubio permettra de libérer un poids des épaules du jeune, qui pourra se concentrer sur le côté offensif. Il sera assurément l’un de ceux qui marqueront le plus de points en Arizona cette saison.

Podcast