Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les Raptors s’inclinent à leur deuxième match au Japon

Les Raptors n’ont pas pu répéter l’exploit de mardi et se sont inclinés par la marque de 118-111 contre les Rockets au Japon. Cette partie a été tout aussi serrée que la première où Toronto avait gagné 134-129. Encore une fois, les grandes vedettes se sont imposées, mais dû à leur temps de jeux limité, on a pu voir le talent chez les recrues.

Du côté des champions en titre, le garde Kyle Lowry était absent pour un deuxième match de suite en raison d’une blessure à un pouce. C’est donc Fred VanVleet qui a pris sa place comme point guard partant. Il a bien dirigé le jeu avec des performances de 16 PTS, 5 AST et 10 PTS, 10 AST. Cependant, c’est Pascal Siakam qui a été le héros de son équipe lors de ce voyage. Il s’est imposé avec des matchs de 24 PTS, 11 REB et 16 PTS, 7 REB.

On a pu voir que les Raptors de 2019-2020 seront menés par Siakam, VanVleet, Norman Powell et Serge Ibaka avec Lowry comme quart-arrière. Les quatre premiers ont tous marqué au moins 10 points dans chacun des deux parties. De plus, ils sont tous capables de convertir à la ligne de 3 points, ce qui est essentiel pour former une équipe de haut calibre dans la NBA d’aujourd’hui. Powell a été excellent en étant 7-10 au 3 points lors de ces duels.

Chez les recrues, Terence Davis est sorti du lot. Il nous a offert des joutes à 8 PTS, 5 AST, 5 REB et 7 PTS, 5 REB en moins de 20 min de jeu. Il est un garde athlétique qui va amener de l’intensité, lorsque les partants se reposeront.

La même recette chez les Rockets

Même avec l’arrivée de Russell Westbrook à Houston, on a vu dans ces deux parties que la stratégie des Rockets ne changera pas. James Harden mène la charge et continue de faire des jeux en isolation et de distribuer le ballon pour faciliter la tâche de ses coéquipiers. Westbrook a connu un meilleur deuxième match avec sa nouvelle équipe en marquant 22 points, tout comme Harden. Clint Capela s’est imposé dans la clé et a converti plusieurs passes lobées de son point guard, comme à l’habitude.

Les Raptors seront de retour à Toronto pour y affronter les jeunes Bulls le 13 octobre.

1- Quoi de mieux qu’un Alleyoop pour débuter le match?

2- Serge Ibaka étourdit Capela.

3- Et il s’impose avec un puissant dunk.

Podcast