Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

3 dossiers à surveiller chez le Magic en 2019-2020

En attendant la saison régulière, AlleyOop Québec vous offre un compte-rendu quotidien des 30 équipes de la NBA, avec trois dossiers à surveiller au courant des prochains mois.

Le Magic est l’une des équipes qui n’ont pratiquement pas changé lors de l’entre-saison. Les seuls départs dans les derniers mois ont été ceux de Jerian Grant, Jarell Martin et Timofey Mozgov. Les arrivées : Al-Farouq Aminu et Chuma Okeke. L’effectif de la saison passée leur a valu une 8e place dans l’Est. L’effectif actuel pourra-t-il réaliser un tour de magie en retournant en séries pour une deuxième saison ?

1- Le duo Gordon-Vucevic peut-il s’élever d’un cran ?

Ce duo est très sous-estimé dans la NBA. Non seulement c’est un frontcourt dominant en défensive, ces deux joueurs semblent avoir trouvé leurs repères en offensive. La saison dernière, ce duo a marqué 36,8 PTS par match. C’est cependant en défensive que ce duo impressionne. Dans la catégorie des +/-, il a terminé la saison à + 304. À titre de comparaison, le duo composé de Blake Griffin et d’Andre Drummond a terminé la saison 2018-2019 à + 213. Le succès d’Orlando passe par le succès de leurs deux vedettes. Si le duo s’améliore, cette équipe pourra compétitionner, même avec les puissances de cette ligue.

2- La progression de Khem Birch

Birch a été une carte cachée de Steve Clifford la saison dernière. Le Québécois a notamment démontré de belles choses face aux Raptors, lors des séries de 2019. La saison dernière, Birch a disputé 50 matchs pour une moyenne de 4,8 PTS par match. Le natif de Montréal est sujet à une belle progression dans la NBA, lui qui a paraphé une entente de 2 ans, d’une valeur de 6 millions de dollars, en juillet dernier. L’idéal pour Birch serait de flirter avec les 10 points par match. Une augmentation de ses responsabilités est aussi à prévoir. Il sera un joueur important dans la rotation de l’équipe floridienne.

3- Une participation en séries ?

L’Est est une conférence intéressante cette saison. Une participation en séries ne sera pas facile à obtenir. Plusieurs équipes convoiteront les 4 dernières places disponibles pour accéder au tournoi printanier. D’excellents candidats seront le Heat de Miami, les Pistons de Detroit, les Hawks d’Atlanta, les Raptors de Toronto, les Knicks de New York et le Magic d’Orlando. Il faudra assurément remporter plus de la moitié de ses matchs pour accéder aux séries cette saison dans l’Est. Est-ce que le Magic se qualifie pour possiblement éviter le couperet ? Assurément. Une équipe basée sur le tout, et non sur le jeu individuel, qui peut surprendre les 29 autres équipes de la NBA. C’est ça la dangerosité d’affronter le Magic. Un apport des jeunes joueurs comme Bamba, Isaac, Fultz et Okeke sera capital pour permettre d’enlever du poids sur les épaules du cinq partant d’Orlando. Ils pourraient surprendre et se qualifier pour les éliminatoires, et ça ne serait pas perçu comme un conte de fées. Ils ont le talent et la chimie pour le faire.

Podcast