Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

3 dossiers à surveiller chez le Thunder en 2019-2020

En attendant la saison régulière, AlleyOop Québec vous offre un compte-rendu quotidien des 30 équipes de la NBA, avec trois dossiers à surveiller au courant des prochains mois.

Les derniers mois ont été tristes pour les partisans du Thunder d’Oklahoma City. Ces derniers peuvent cependant se consoler en sachant que les dernières années depuis le repêchage de Kevin Durant en 2007 ont été parsemées de beaucoup de succès. Par contre, ces hauts ont aussi été accompagnés de plusieurs bas, notamment les départs respectifs de leur trio étoilé de James Harden, Kevin Durant et Russell Westbrook.

Alors qu’on amorce un nouveau chapitre plus incertain à OKC, on se demande qu’est-ce que le futur réserve au Thunder, précisément en 2019-2020.

1. Une histoire de meneur

La prochaine saison de la concession de l’Oklahoma a plusieurs points d’interrogation à son dossier, mais aucun n’est plus gros que celui associé au point guard.

Oui, Chris Paul se mérite le rôle de meneur par défaut, mais le Heat de Miami s’intéresse à CP3 depuis longtemps. Une transaction semble être écrite dans le ciel entre les deux clubs avant la date limite des transactions du mois de février prochain. Ce n’est tout de même pas une certitude et, d’ici là, le vétéran aura le contrôle total de l’offensive dépourvue du Thunder.

La question se pose donc: quelle fonction sera assignée a Shai Gilgeous-Alexander? Si l’organisation préfère investir dans son futur ou compte poursuivre en médiocrité déterminera l’utilisation qu’elle fera du jeune guard canadien. Cependant, plus le meneur de 6 pieds 5 pouces voit de minutes sur le terrain, plus son talent aura la chance de fleurir et si c’est le cas, son potentiel n’a presque pas de plafond.

Néanmoins, Gilgeous-Alexander devra faire partie de la formation partante s’il veut s’améliorer de façon significative puisque Dennis Schroder est déjà le gérant de la deuxième unité à OKC. Malgré tout, même avec un rôle d’importance sur le 5 de départ, Chris Paul et Danilo Gallinari se verront distribué la majorité des tirs par Billy Donovan. Il sera intéressant de voir comment le partage de ballon sera effectué entre les vétérans et les jeunes atouts de l’équipe.

2. Y a-t-il vraiment de bons jeunes?

Mis à part Shai Gilgeous-Alexander, la banque d’espoirs du Thunder est mince. Les seuls noms qui peuvent figurer parmi cette liste sont ceux de Terrance Ferguson, Hamidou Diallo et du Montréalais Luguentz Dort. Ces ailiers ont beau avoir de l’athlétisme à revendre, ils n’ont pas montré d’indices d’All-Star jusqu’à présent.

Même si une compétition de dunk entre les trois hommes serait digne des meilleurs concours de l’histoire, le trio avant ne présente rien de très alléchant (pour le moment).

Il sera toutefois extrêmement intéressant de voir performer Luguentz Dort sur la plus grosse scène de basketball au monde afin de représenter le Québec. Son temps de jeu a peu de chances de se retrouver au-dessus des 10 minutes, mais sa défensive acharnée, sa rapidité et sa polyvalence offensive ont de quoi plaire aux directeurs de sa concession afin de se garantir une place à long terme dans la ligue des pros.

Pour Oklahoma City, l’emphase devrait être mise sur les repêchages des prochaines années où la franchise aura la chance d’amasser une impressionnante collection de jeunes espoirs.

3. Le tout pour le tout

Le dernier point nous invite donc a poser une autre question: est-ce qu’on met la totale? Il serait peut-être plus sage pour le Thunder de reconstruire sur de nouvelles bases en considérant une bonne position dans la loterie de 2020 et de celles futures. Billy Donovan et sa troupe voudront-ils quand même être compétitifs cette année en combattant pour une place en séries éliminatoires? Dur à dire aussi tôt.

Avec une collection de choix de repêchage aussi riche que celle que l’organisation est parvenue à amasser cet été, le futur est prometteur en Oklahoma. Reste à voir si Sam Presti préférera les utiliser ou s’il essaiera d’accélérer le processus en échangeant ses atouts pour de gros noms afin d’entourer Chris Paul et Danilo Gallinari.

Podcast