Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Kevin Durant commente l’échec des Knicks au niveau des joueurs autonomes

Les Knicks de New York n’ont pas connu les résultats escomptés quant au marché des agents libres, au cours de la dernière saison estivale. Même si elle disposait d’un grand budget, l’organisation new-yorkaise n’a pas pu attirer de joueur étoile et s’est contenté de plusieurs joueurs de calibre plus ou moins élevé.

Lors d’une entrevue à Ebro In The Morning, émission diffusée sur les ondes du Hot 97, Kevin Durant s’est prononcé sur le sujet.

« Plusieurs partisans voient les Knicks comment une marque et s’attendent à ce que de plus jeunes joueurs qui, au cours de leur vie, ne se rappellent pas que les Knicks aient été bons », a-t-il mentionné. « Le truc branché en ce moment, ce n’est pas les Knicks. »

On peut voir ces commentaires comme une manière de contrer la vague de pensée populaire qui veut que New York attire des joueurs autonomes de grand calibre chaque année, jusqu’à preuve du contraire.

La nouvelle acquisition des Nets de Brooklyn a certainement parti pris dans cette affaire, lui qui fait maintenant partie de la « seconde » franchise de New York, mais cela n’empêche que ces propos sont véridiques, compte tenu des déboires que connaissent les Knicks depuis quelques saisons.

1- Intéressante affirmation de Rich Paul.

2- Une source d’inspiration.

3- Russ et son style classique.

Podcast