Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

3 dossiers à surveiller chez les Timberwolves en 2019-2020

En attendant la saison régulière, AlleyOop Québec vous offre un compte-rendu quotidien des 30 équipes de la NBA, avec trois dossiers à surveiller au courant des prochains mois.

Les dernières années ont été synonymes de montagnes russes pour les Timberwolves. Le départ de Jimmy Butler, le match de 50 points de Derrick Rose et l’émergence de Karl-Anthony Towns sont des événements qui ont marqué la dernière saison au Minnesota.

1. L’arrivée de Robert Covington

L’ancien des 76ers a disputé son dernier match en décembre dernier, lui qui a été incommodé par une blessure au genou. Il a été opéré en avril dernier et il est désormais de retour à l’entraînement. Considéré comme un excellent défenseur et un tireur à 3 points talentueux, Covington souhait connaître une excellente saison avec les Timberwolves pour relancer sa carrière. Il apportera une facette de jeu que le Minnesota a perdu lorsque Butler a quitté : une défensive solide sur les ailes. 

2. La jeunesse s’installe

La sélection de Jarrett Culver au 6e rang en a fait sourire plusieurs au Minnesota. Culver est l’un des joueurs les plus près de la NBA du dernier repêchage. Il aura possiblement un effet immédiat sur l’équipe puisque son style de jeu est déjà adapté au plus haut niveau. Josh Okogie, le choix de premier tour de 2018, pourrait connaître une bonne saison en 2019-2020. Le Nigérien est un atout de taille pour la rotation de Ryan Saunders, mais le serait encore plus s’il pouvait connaître une saison du tonnerre. L’équipe en générale est assez jeune, mais les deux derniers choix de premier tour viendront assurément rajeunir cette équipe, tout en lui ajoutant une touche de talent pur.

3. Qu’arrivera-t-il avec Andrew Wiggins ?

Le choix de premier tour en 2014 n’a que 24 ans, mais pour plusieurs sa carrière est déjà sur la pente descendante. C’est le contraire qu’il souhaitera prouver cette saison. En 5 saisons, Wiggins a marqué en moyenne 19,4 PTS par match, ce qui est une bonne moyenne, mais les attentes étaient plus élevées pour le Canadien. Il est un bon joueur, mais les Timberwolves souhaiteront assurément le voir dépasser la barre des 20 points par match. Wiggins est également inclus dans de nombreuses rumeurs de transactions. Il pourrait ne pas terminer la saison au Minnesota. Une chose est sûre : Wiggins devrait en donner plus si les Timberwolves souhaitent compétitionner dans l’Ouest cette saison.

Podcast