Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les dirigeants de la NBA pensent que les Clippers sont meilleurs que les Lakers

La rivalité qui enflammera la ville de Los Angeles au courant de la prochaine saison sera assurément une des histoires les plus intéressantes à suivre dans la NBA.

Les deux franchises de la métropole ont apporté des changements majeurs à leur formation durant la saison estivale, ce qui les positionne toutes les deux dans la course au titre selon l’opinion générale.

Reste que selon les informations rapportées par Ethan Strauss de The Athletic, les dirigeants de la ligue pensent que les Clippers sont ceux qui ont le plus de chances de remporter le championnat de la NBA en juin prochain.

« Quel est l’écart entre les Clippers et les Lakers?

Tout le monde est d’accord pour dire qu’il y en a un, mais à des degrés différents. Au sein de la ligue, le scepticisme des Lakers a longtemps régné, avant et après qu’Anthony Davis se soit maladroitement rendu à Los Angeles. Les questions d’ajustement et de chimie persistent et nombreux sont ceux qui notent combien de matchs LeBron James a joué jusqu’à présent. Comme les Warriors, les Lakers manquent également de défense sur le périmètre, dans une ligue où cela semble plus important que jamais. […] Même avec Davis, personne à qui j’ai parlé ne pense que LeBron et les Lakers sont meilleurs que les nouveaux Clips.

Non pas que les Clippers soient sans leurs questions. […] Les blessures à l’épaule sont imprévisibles et George sera absent pour une longue période. Étant donné que Kawhi Leonard ne joue que très peu de matchs, les Clippers pourraient avoir du mal à suivre le rythme. Comme l’un des dirigeants l’a dit à propos de l’écart de Los Angeles: « Il y a un grand écart entre les chances de remporter le titre. Je ne suis pas sûr pour ce qui est de la saison régulière. »

Les Clippers peuvent compter sur une des meilleures, sinon la meilleure équipe défensive du circuit et reposent sur deux joueurs qui sont au sommet de leur forme.

S’ils arrivent à gérer tous ces changements, il y a de grandes chances qu’ils mettent à profit les acquisitions faites durant la saison morte en soulevant le trophée Larry O’Brien au terme du calendrier 2019-2020.

1- On regarde le deuxième cinq de la décennie.

Podcast