Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

John Wall préfère prendre son temps avant de revenir

Le meneur étoile des Wizards de Washington n’a pas vu de parquet de la NBA depuis le début de la précédente campagne. Même sur le terrain pour 32 rencontres en 2018-2019, John Wall n’était que l’ombre de lui-même alors qu’il se réhabilitait de blessures au pied. Après n’avoir enfilé ses chaussures que pour 53 matchs en deux ans, le point guard dit ne pas être prêt à revenir au jeu de sitôt. En fait, il favorise un rétablissement très lent.

All-Star à cinq reprises, John Wall a su acquérir le respect de tous dans le monde du basketball avec sa vitesse aveuglante et son jeu éblouissant, mais il semble malheureusement que l’athlète tombe peu à peu aux oubliettes. D’une part, Bradley Beal n’a pas tardé à remplacer John comme joueur vedette des Wizards et d’une autre part, des jeunes joueurs comme De’Aaron Fox et Dennis Smith Jr. lui ont volé le titre du joueur le plus rapide. L’intérêt que les partisans avaient pour Wall est maintenant plutôt dirigé vers un jeune meneur comme Fox qui est bien plus intéressant et apporte tout ce que John Wall peut procurer en offensive, et même plus.

Le numéro 2 des Wiz tient donc à reconquérir son trône à son retour et ce dernier croit toujours qu’une alliance avec Beal a le potentiel de mener la triste franchise de D.C. loin en séries éliminatoires. Toutefois, il ne veut rien presser. Le guard de 6 pieds 4 pouces a dû dompter plusieurs blessures dans sa carrière, cette fois-ci, il veut y aller avec une précaution chirurgicale.

« Je comprends parce que j’ai joué en étant blessé dans le passé et si j’essaie de revenir trop tôt ou trop rapidement, je pourrais me faire mal et avoir à tout recommencer. » avait à dire John Wall concernant la réhabilitation de sa blessure au pied actuelle. « Je ne veut pas avoir à vivre ce processus à nouveau, alors je prends finalement mes pas de bébé. »

Quant à ce fameux processus de réhabilitation, il semblerait que le leader de Washington ait fait d’excellents progrès depuis l’hiver dernier. Cependant, nous ne savons toujours pas quand son retour au jeu pourra être attendu mais les rumeurs veulent qu’on observe un John Wall en uniforme étoilé autour de février 2020. Même avec les « pas de bébé » que l’ancien Blue Devil insiste à prendre, sa renaissance devrait être imminente puisqu’il admet être en pleine forme.

« Je vais très bien, man. Je ne fait que me réhabiliter, m’entraîner et soulever des poids. Je décoche des tirs, je fais du maniement de ballon et des trucs du genre. »

Si nous aurons droit à son niveau de jeu à 100 km/h ou non reste toujours à voir. Par contre, un duo de Bradley Beal et John Wall dans le backcourt pourrait, sur papier, continuer d’être l’un des plus redoutables de la NBA mais le problème de chimie entre les deux All-Stars doit toujours être réglé. Une séparation pourrait aussi se retrouver dans leur destin alors que les Wizards amorcent le calendrier régulier de 2019-2020 avec aucun espoir réel. John Wall a moyenné 20.7 PTS, 8.7 AST, 3.6 REB et 1.5 STL en 32 joutes l’an dernier.

1 – Est-ce que KD pourrait fouler les parquets au printemps 2020?

Podcast