Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les alignements partants devront être dévoilés 30 minutes avant le coup d’envoi

Le conseil administratif de la NBA n’a pas chômé cette semaine. Les grands dirigeants de la ligue ont passé au vote concernant plusieurs règles à implanter, y compris de strictes règlements concernant le maraudage. De plus, l’état-major a élu d’imposer une autre régulation qui affecte directement les joutes, on veut maintenant que les alignements partants soient officiellement divulgués une demi-heure précédent le début du match.

Selon un rapport de Blake Murphy de The Athletic, les formations partantes de chaque rencontre devront être soumises et accessibles au public 30 minutes précédant le coup d’envoi, plutôt que 10 minutes comme c’était précédemment le cas. La raison derrière cette adoption n’est pas claire mais elle aidera certainement les parieurs et les détenteurs d’équipes de fantaisie. Moins d’une demi-heure avant le premier coup de sifflet, un entraîneur-chef ne pourra altérer son 5 partant que si une blessure est subite par l’un de ses joueurs.

D’autre part, l’association milliardaire a aussi décidé d’apporter quelques modifications aux règles du « marché ». Peu de détails sont disponibles à cet égard, mais nous savons que les changements concernent en fait le « langage » du règlement plutôt que sa « substance ». On sait que cette formalité est une des plus difficile à imposer dans la NBA puisqu’il est si facile pour des joueurs comme James Harden de constamment repousser les limites de la définition de marcher.

Plusieurs puristes du sport croient fermement qu’on laisse les joueurs s’en sortir avec plusieurs « marchés », chaque partie. D’un autre côté, certains sont plutôt convaincus que la règle du gather step rend toutes ces manoeuvres légales, y compris le fameux step-back ou le euro-step de Harden. Quand il en vient aux partisans occasionnels, les subtilités de la règle apportent plus de confusion que de clarté.

Une chose est certaine, la NBA sait comment préserver l’équilibre entre imposer ses désirs aux franchises tout en entretenant la satisfaction de celles-ci. Lorsque les joueurs ou les équipes ont des demandes à faire, Adam Silver est toujours prêt à y répondre et quand ce dernier a une vision en tête, il n’a pas peur de l’exécuter. C’est là la méthode idéale afin de permettre aux petites lacunes de la ligue d’être réparées tout en gardant une certaine prospérité à travers les organisations. Cet équilibre fait de la NBA l’une des ligues sportives professionnelles les plus florissantes puis la NCAA pourrait apprendre une chose ou deux d’Adam Silver et compagnie.

1 – Lance Stephenson s’approprie la Chine:

View this post on Instagram

@stephensonlance is not fair ?? Via: @sleepersallday

A post shared by League Alerts (@leaguealerts) on

2 – Les Rockets devront garder Nene:

Podcast