Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Iman Shumpert décline une offre des Rockets

À Houston, on pourrait bénéficier de l’aide d’un ailier de 6 pieds 5 pouces comme Iman Shumpert. Malheureusement pour les Rockets, ce dernier aurait rejeté une offre contractuelle d’une valeur inconnue, selon Shams Charania.

L’entente initiale entre les deux partis aurait été d’abord « renoncée » par l’organisation texane hier, causant une certaine frustration chez Shumpert. Le champion de 2016 a donc décidé d’explorer de nouveaux horizons et de tenter de négocier avec d’autres franchises. Sa recherche n’a cependant toujours pas porté fruit.

À 29 ans, Iman Shumpert peut toujours générer un apport offensif considérable dans la NBA, même si peu d’intérêt a été démontré à son égard. Son tir à trois points est encore un bon atout et sa présence dans les vestiaires a toujours été apprécié de ses pairs. Il y a plusieurs équipes qui bénéficieraient grandement d’un small forward combo athlétique de son type en sortie de banc, mais seulement si le prix est raisonnable. Après quelques campagnes oubliables, Shump n’a plus de valeur sûre.

En 2019-2020, l’ancien acolyte de Lebron a partagé la saison à Sacramento puis Houston où il n’a enfilé ses chaussures que pour 20 matchs. Lors de ses apparitions limitées, l’ailier a marqué une moyenne de 4.6 points en totalisant 2.7 rebonds par rencontre, rien d’éblouissant.

Deux semaines avant le début des camps d’entraînement, il ne sera pas tâche facile de trouver preneur pour Iman Shumpert. En son absence, les Rockets inviteront quand même Nick Young et Raymond Felton au camp officiel des Rockets à Las Vegas. Les deux guards sont eux aussi à la recherche d’une demeure, tout comme le fameux Carmelo Anthony.

Podcast