Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les Grizzlies ne mettront aucune pression sur les jeunes joueurs

Les Grizzlies de Memphis sont une organisation en plein processus de reconstruction et les prochaines années s’annoncent intéressantes avec l’arrivée de plusieurs jeunes joueurs prometteurs. Cependant, le nouvel entraîneur-chef de l’équipe assure qu’aucune pression ne sera mise sur le dos de ces jeunes afin de performer rapidement.

Le power forward canadien, Brandon Clarke et le point guard Ja Morant, sont parmi les deux plus beaux espoirs de l’organisation du Tennessee. L’équipe compte sur eux pour la suite des choses, mais l’entraîneur Taylor Jenkins ne veut pas leur mettre trop de pression. Il souhaite plutôt voir ceux-ci devenir des professionnelles et apprendre ce qu’est de jouer dans la NBA.

« Je ne veux pas mettre de pression sur les recrues qui arrivent. Ces gars-là vont avoir tellement à vivre de gros changements. La première chose que j’attends d’eux, c’est leur professionnalisme. Je veux qu’ils entrent et sachent ce que signifie travailler et apprendre le jeu à ce niveau. Ils ont joué à un niveau élevé chez Murray State (Morant) et Gonzaga (Clarke), mais la transition est longue. Leurs modes de vie vont complètement changer. Ils ne sont plus à l’Université. Ce sont des professionnels. Je veux les amener à vraiment comprendre cela, et à mesure que le processus se déroule, ils en apprendront beaucoup sur eux-mêmes en tant que joueurs. » – Taylor Jenkins

L’approche de Jenkins semble la bonne chose à faire. Les Grizzlies auront une très jeune formation en 2019-2020 et il faudra du temps pour que ces jeunes joueurs se développent. Morant et Clarke ne seront pas des sauveurs du jour au lendemain.

Il ne faut pas oublier que Taylor Jenkins en sera lui aussi à une première expérience comme entraîneur-chef dans la NBA. Il y aura donc une période d’ajustements pour tout le monde dans cette équipe. Le futur s’annonce bien là-bas et la patience sera de mise.

Les Grizzlies de Memphis ont conclu la saison 2018-2019 avec une fiche de 33 victoires contre 49 défaites.

Podcast