Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

La Serbie défait les États-Unis

Ce matin, les Américains se sont inclinés face aux Serbes par la marque de 94-89 dans un match de consolation à la Coupe du Monde de la FIBA. Les deux équipes éliminées du tournoi se battaient pour leur position dans le classement mondial. Dépendant du résultat final du match opposant la Pologne à la République tchèque, Team USA va finir soit 7e ou 8e. L’équipe de Nikola Jokic menait par 25 points après seulement 10 minutes de temps de jeu.

Avant le début du tournoi, la Serbie et les États-Unis étaient vus comme deux pays ayant de fortes chances de remporter une des 3 médailles cet été. Il était donc étonnant de les voir s’affronter dans un match de consolation après des défaites décevantes pour les deux camps dans les quarts de finale. 

La troupe de Popovich a été forcée de jouer la partie avec un effectif réduit. Jayson Tatum et Marcus Smart n’ont pas vu le terrain aujourd’hui puisqu’ils étaient tous deux blessés.

Les Américains n’avaient pas perdu deux matchs de basketball de suite à l’international depuis 2002. Ils avaient enchaîné 58 victoires avant de connaître ces deux défaites. De plus, il s’agit de la deuxième pire performance de leur histoire. Seulement une équipe de JUCO (Junior college) a eu de pires résultats lors du tournoi FIBA Americas en 2001 avec une fiche de 0-4.

Au bout du compte, l’absence de tous les plus grands joueurs américains s’est fait ressentir pour Team USA. L’équipe de Popovich n’a pas eu beaucoup de repos après son élimination du tournoi. Elle a dû jouer ce match de consolation seulement un jour après sa défaite cruciale face à la France. 

À la fin du premier quart-temps, un écart de 25 points séparait la Serbie et les États-Unis. De toute évidence, les joueurs de Pop étaient fatigués en entrant dans cet affrontement. Heureusement pour eux, ils ont su faire une remontée pendant les 30 dernières minutes leur permettant de seulement perdre par 5 points. Ils ont ainsi évité l’humiliation totale.

Bogdan Bogdanovic a continué d’impressionner avec une autre performance de haut niveau. Le Serbe a récolté 28 points, 6 passes décisives et 4 rebonds. Du côté des États-Unis, Harrison Barnes a été le meilleur marqueur avec 22 points. Le guard des Celtics Kemba Walker l’a suivi de près avec 18 points.

Une vidéo des moments forts du match:

1- Kawhi est prêt.

2- Yao Ming a marqué la NBA.

3- Trae Young et Dennis Smith Jr s’imitent.

Podcast