Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Hayward est à Boston pour y rester

Lors de l’arrivée de Kyrie Irving en 2017, les Celtics de Boston avaient un plan en tête: remporter un championnat. Ils croyaient avoir trouvé leur joueur de franchise en lui, il manquait toutefois un autre joueur étoile sur lequel ils pourraient s’appuyer. Ils ont donc offert un énorme contrat de 4 ans et près de 130 millions de dollars à Gordon Hayward. Malheureusement pour la franchise et pour Hayward, l’ailier s’est fracturé la cheville gauche dès les premiers instants du match d’ouverture face aux Cavaliers. Cette blessure lui a fait manquer toute la saison 2017-2018 et l’année dernière, il était méconnaissable.

En effet, Gordon Hayward n’était plus le même joueur qu’il était avant sa vilaine blessure. Pendant la campagne de 2018-2019, le joueur américain n’a cumulé que 11.5 points par match en plus de 4.5 rebonds et 3.4 passes décisives. Pour vous donner une idée, lors de sa dernière saison avec le Jazz de l’Utah en 2016-2017, il avait atteint le plateau des vingts points (21.9 par match).

Les Celtics ont toutefois encore confiance en Hayward, selon un exécutif d’une équipe opposée.

« Après que ce fût clair que Kyrie [Irving] était pour partir, j’ai mentionné à notre directeur que nous pourrions peut-être aller chercher Hayward pour rien si Boston démolissait le tout. » a dit l’exécutif anonyme a dit à Keith Smith du blog des Celtics sur SB Nation.

« Nous lui devons beaucoup d’argent mais seulement pour encore quelques années. Nous avons fait un appel mais il a été rabattu. Je pense que Danny [Ainge] et Brad [Stevens] savent ce qu’ils obtiendront de Hayward cette année et les suivantes. Il redeviendra très bon. »

En gros, malgré la saison de misère que connaissaient les Celtics et le départ attendu de Kyrie Irving, l’équipe a rapidement refusé toute offre concernant Hayward. Le même exécutif rajoute qu’il croit que l’entraîneur-chef Brad Stevens et le directeur général Danny Ainge ont plusieurs plans en tête pour leur ailier.

Les Celtics sont donc prêts à faire meilleure figure cette saison, bien sûre ils ont perdu des pièces importantes en Kyrie Irving et Al Horford mais l’ajout de Kemba Walker et Enes Kanter rend les choses bien moins pénibles. De plus, ils ont encore leur jeune noyau mené par Jayson Tatum et Jaylen Brown. Plusieurs bonnes choses sont à prévoir pour Boston.

Découvrez notre fondateur