Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Bryant, Duncan et Garnett éligibles pour le Temple de la Renommée

La classe de légendes du basketball à pouvoir être prises en considération pour le Temple de la Renommée Naismith Memorial compte plusieurs noms potentiels majeurs. En 2016, le trio de Kobe Bryant, Tim Duncan et Kevin Garnett ont décidé d’accrocher leur maillot, mettant fin à une ère grandiose dans la NBA. Quatre ans plus tard, en 2020, nous nous demandons s’ils seront intronisés au Temple pour leur première année déligibilité.

Vendredi prochain, la classe de 2019 sera officiellement annoncée à Springfield au Massachusetts dans l’illustre Mecque du basketball, nommée en l’honneur de l’inventeur du sport James Naismith. Parmi les légendes, on peut s’attendre à voir 12 athlètes de taille incluant Sidney Moncrief, Jack Sikma, Paul Westphal, Vlade Divac et Bill Fitch. En vue de cette incorporation, nous pouvons porter un regard vers septembre 2020 qui risque d’être souligné de certains des plus gros noms de l’histoire.

Kobe Bryant, Tim Duncan, Kevin Garnett, Chris Bosh et Amar’e Stoudamire auront la chance d’être considérés pour la première fois depuis leur retraite. Avec un retour rapide sur les accomplissements de ces derniers, nous pouvons nous demander la question suivante: méritent-ils tous de se faire honorer lors du premier tour de scrutin?

Kobe Bryant

Plusieurs vedettes ont dû attendre plusieurs décennies avant de se retrouver au Temple de la Renommée, mais peu de ses joueurs ont eu un impact de l’envergure de celle du Black Mamba. Avec 5 bagues de championnats à ses doigts, un MVP et 18 apparitions au Match des Étoiles, les prix et les mérites peuvent décrire à eux-seuls les accomplissements magistraux de Kobe. Ces prix, combinés avec une volonté transcendante, lui valent une probabilité d’introduction au Temple de 100%, selon NBA.com.

Tim Duncan

La légende synonyme avec le succès des Spurs est considérée par plusieurs comme le meilleur power forward de l’histoire. Il en va de soi que sa carrière soit immortalisée de façon officielle. Le verrons-nous en 2020? La NBA croit que oui, avec 100% de chances.

Kevin Garnett

À la même position que Duncan, Garnett a aussi été un acteur principal lors des années 2000, changeant à tout jamais la façon de pratiquer le sport. Ses accomplissements et ses statistiques titanesques lui donnent un statut que peu de basketteurs peuvent se mériter. Son championnat mémorable remporté en 2008 n’est que la cerise sur une carrière étoilée. Il aurait aussi 100% de chances de se retrouver au Temple d’ici septembre 2020.

Les autres

Pour le moment, nous restons à la position 4 en considérant Chris Bosh et Amar’e Stoudamire. Ils ont aussi tous deux contribué à l’évolution du basketball et font partie des raisons pourquoi la décennie s’étalant de 2000 à 2010 est aussi historique. Les prouesses individuelles de Bosh à Toronto sont ineffaçables et son parcours à Miami est sous-estimé, Lebron et Wade avaient besoin de ses services et deux trophées Larry O’Brien aident à le prouver. Sa candidature ne devrait pas être prise à la légère, on lui donne une probabilité de 99,5%.

Pour Stoudamire, les chances sont un peu plus minces, à 72,9%. Par contre, son nom figurera assurément parmi les plus illustres à Springfield, après avoir terrorisé ses adversaires sous le panier pendant 14 ans. L’ailier fort, 6 fois All-Star, n’a pas réussi à se mériter de championnat avec Steve Nash mais on ne peut pas mentionner les années 2000 sans inclure Amar’e Stoudamire.

Les autres membres potentiels sont Kevin Martin, Kirk Hinrich, Andre Miller, Tayshaun Prince et Caron Butler. Il sera intéressant d’observer qui sera honoré pour toujours en 2020 lors d’une cérémonie qui a toutes les chances d’être une des plus glorieuses de l’histoire.

Découvrez notre fondateur