Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Première défaite depuis 2006 pour Team USA

Dans le cadre d’un match préparatoire en vue de la Coupe du Monde FIBA 2019, l’équipe nationale américaine a encaissé son premier revers en près de treize ans.

C’est aux mains des Australiens que les États-Unis se sont inclinés, par la marque de 98-94. Les vainqueurs avaient l’avantage du terrain, disputant la rencontre vendredi, à Melbourne.

Le joueur clé de ce match a sans aucun doute été Patty Mills, alors que le meneur des Spurs de San Antonio a fourni un effort considérable de 30 points et 3 passes décisives.

Le centre Andrew Bogut et l’ailier Joe Ingles ont également leur part de mérite dans cette importante victoire, amassant respectivement 16 points et 9 rebonds ainsi que 15 points et 7 passes.

Il s’agit d’un grand jour pour le programme australien, qui a mis la main sur son tout premier gain contre Team USA, après avoir perdu les 26 premières parties opposant les deux pays.

Les Américains mettent ainsi fin à une série de 78 victoires consécutives en matchs internationaux. Leur dernière défaite remontait à 2006, où ils avaient subi un revers en demi-finale du Championnat Mondial aux mains de la Grèce.

1- L’effectif final des États-Unis.

2- Entrevue exclusive avec Jason Richardson.

3- Joyeux Mamba Day!

Podcast