Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Marc Gasol était à un détail près de rejoindre les Hornets

Le journaliste Roderick Boone du média The Athletic a révélé que les Grizzlies de Memphis ont bien failli envoyer Marc Gasol à Charlotte plutôt qu’à Toronto.

Plusieurs facteurs ont poussé Kemba Walker à quitter les Hornets après huit saisons dans la ville de Charlotte. Mais selon Roderick Boone de The Athletic, le premier faux pas des Hornets dans le dossier Kemba serait survenu lors de la date limite des transaction :

« Une seule acquisition aurait pu être le boost dont les Hornets avaient besoin [pour signer Kemba] et selon ce que j’ai entendu, c’était très près d’être Marc Gasol avant qu’il se joigne à Toronto. Je ne connais pas les détails spécifiques de l’offre, mais je sais qu’ils s’apprêtaient à appuyer sur la gâchette jusqu’à ce que Gasol refuse de garantir qu’il activerait son option pour la saison 2019-2020 »

Cette déclaration en dit long sur l’état-major des Hornets. En effet, l’organisation de la Caroline du Nord n’a pas voulu se risquer alors que les Raptors, eux, avaient une vision bien différente de la situation. Masai Ujiri ne s’est effectivement pas laissé effrayer par la situation contractuelle du joueur de centre Espagnol, préférant miser sur le succès de son équipe afin de convaincre Gasol d’activer son option.

Il s’agit d’un autre pari fructueux de la part de Masai Ujiri, qui n’a pas eu besoin de tordre un bras à Gasol pour que ce dernier confirme son retour à Toronto pour la prochaine saison. Le vétéran de 34 ans a été une pièce importante dans le parcours éliminatoire des Raptors, lui qui a contribué à défendre les colosses de l’Est dont Joel Embiid et Giannis Antetokounmpo.

1- Dwight Howard perd presque 2.6 millions de dollars en rejoignant les Lakers, comme quoi il tenait vraiment à retourner à Los Angeles

2- À l’ère des médias sociaux, les joueurs sont comme nous et apprennent les scoops grâce à Woj!

Podcast