Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Rich Paul se prononce sur les nouvelles restrictions de la NCAA

Le DG et fondateur de la compagnie Klutch Sports Group, Rich Paul, et la NCAA ont fait les manchettes du monde du sport collégial récemment après l’implémentation de nouvelles régulations entourant les agents sportifs et les athlètes collégiaux. Croyant que les nouvelles règles étaient destinées à limiter le pouvoir de Rich Paul, plusieurs joueurs de la NBA et fans du sport ont dénoncé les actions de la NCAA sur les réseaux sociaux. Vous pouvez lire l’étendue des nouvelles réglementations ici. La demande la plus scandaleuse est celle qui requiert des agents voulant représenter des athlètes-étudiants NCAA (qui seront éligibles pour se présenter au repêchage de la NBA) de posséder un baccalauréat universitaire. Ce n’est pas le cas de Rich Paul et il s’est exprimé par rapport à la situation par le biais de The Athletic.

La règle qui a éventuellement a été surnommée la « Rich Paul Rule » puisque son critère principal entravait le travail du populaire agent de Klutch Sports qui représente notamment Lebron James, Anthony Davis et Ben Simmons. Même si les médias font un lien direct entre Rich Paul et la nouvelle réglementation concernant les athlètes-étudiants, le DG de Klutch Sports, lui, ne pense pas que c’est aussi simple.

« (La règle) n’a aucun impact sur moi ou sur la business de Klutch Sports Group. Toutefois, elle a un impact significatif sur des gens comme moi et la NCAA devrait être critiquée pour cette raison. » a affirmé Rich Paul.

Paul veut représenter ceux qui n’ont peut-être pas les mêmes chances que d’autres en vieillissant et ceux pour qui l’université n’est pas une option. En les représentant et en démontrant à cette tranche démographique que le succès est possible, même sans l’obtention d’un diplôme d’études supérieures, l’agent vedette a un impact énorme sur plusieurs communautés aux États-Unis. Le système sportif collégial américain vient obstruer cette mission avec ses nouveaux critères.

« Les conséquences nocive de cette décision s’étendront jusqu’à tout le monde qui essaie d’entrer dans (cette business). Les directeurs de la NCAA empêchent, à nouveau, les jeunes de contextes moins prestigieux, souvent de couleur, de travailler dans ce système qu’ils continuent de contrôler. Dans ce cas-ci, les gens à se voir refuser l’entrée sont des jeunes qui espèrent devenir des agents et travailler dans la NBA mais qui n’ont pas les ressources, les opportunités ou le désir d’aller se procurer un diplôme de 4 ans. » s’est-il exprimé dans son texte diffusé par The Athletic.

Paul admet toutefois que certaines des règles ont leur place dans ce type de système et qu’il est derrière certaines d’entre elles. Cependant, il est catégorique en disant que la réglementation du baccalauréat n’a qu’un seul but.

« En fait, je supporte le critère des trois ans d’expérience pour quiconque voulant représenter un jeune qui veut tester le marché (des ligues sportives professionnelles). Je peux même soutenir l’obligation de passer un test. Par contre, de requérir un diplôme de quatre ans n’accomplit qu’une seule chose: supprimer systématiquement ceux qui viennent d’un monde ou l’université n’est pas une option réaliste. »

L’homme a poursuivi en ajoutant: « Est-ce que qui que ce soit croit vraiment qu’un diplôme universitaire est ce qui différencie une personne éthique d’un escroc? »

L’agent ayant réussi à unir Lebron et AD a continué à citer des raisons pourquoi le critère concerné n’est pas légitime et pourquoi son existence n’est pas logique. Son message final en était toutefois un à la trame plus positive et saturée de mots encourageants. L’homme de 37 ans affirme que son but personnel ne sera pas stoppé par les efforts de la NCAA et qu’il espère être en mesure d’inspirer les prochaines générations d’agents.

« Peu importe ce que la NCAA fait, je veux que les jeunes hommes et femmes de tous contextes ou toutes couleurs confondus sachent qu’ils ne devraient pas être découragés d’aspirer à cette profession, à cause de cette situation. Continuez d’aspirer à la grandeur; le marathon de la vie se poursuivra. » a-t-il voulu véhiculer à la fin.

Le message inspirant a été suivi d’une variante du mot clé « #MoreThanAnAthlete » utilisé par Lebron James dans le passé: « #MoreThanAnAgent »

1 – Marvin Bagley se retire de l’équipe américaine, lui aussi:

2 – Nous connaissons maintenant quelques matchs qui auront lieu lors de la journée Martin Luther King:

3 – Lamelo Ball mène son équipe vers une victoire en séries éliminatoires:

Découvrez notre fondateur