Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Plusieurs changements techniques importants au calendrier

Lorsque LeBron James a quitté l’Association de l’Est pour rejoindre les Lakers de Los Angeles, les cotes d’écoute de la NBA à la télévision ont pris un coup. Pourquoi? Parce qu’une vedette de sa trempe qui dispute un quart de ses rencontres à 22h30, ce n’est pas convenable pour la majorité des téléspectateurs, sur la Côte Est. Pour cette raison, nous nous demandions il y a quelques mois si la NBA allait agir à cet effet pour devancer des matchs de la Côte Ouest.

La réponse? Oui.

Le calendrier de la saison 2019-2020 a été annoncé et on y remarque plusieurs détails très intéressants qui devraient quelque peu rétablir l’ordre. L’an dernier, les Lakers ont disputé 19 matchs à 22h30 et cette saison, le chiffre a été réduit à 10. Chez les Warriors, la modification a créé une baisse de 18 à 11.

Toujours d’un point de vue technique, le nombre de séquences de deux matchs en deux soirs ont aussi été réduites. Pour une cinquième saison consécutive, on parle d’un chiffre historiquement bas.

Les équipes en auront en moyenne 12.4, alors qu’on parlait précédemment de 13.3. On a également observé une baisse de 9.5% des séquences de cinq matchs en sept soirs.

Tout ça est évidemment dans le but de reposer les joueurs et d’éviter les situations de «load management» qui font en sorte que le produit offert sur le terrain est moins alléchant.

1 – Les Raptors parmi les équipes qui voyagent le moins.

2 – Les Raptors présentent les soirées les plus importantes de leur calendrier.

3 – Comme précédemment annoncé.

Découvrez notre fondateur