Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Steve Kerr heureux de l’arrivée de D’Angelo Russell

Les Warriors de Golden State auront encore une très bonne équipe la saison prochaine malgré la perte de Kevin Durant et l’absence de Klay Thompson pour la saison en raison d’une blessure. Toutefois, l’arrivée d’un joueur comme D’Angelo Russell fait bien l’affaire de l’entraîneur Steve Kerr.

Celui-ci est convaincu que Russell s’adaptera très rapidement au style de jeu des Warriors. Le fait de pouvoir compter sur un joueur capable de marquer une vingtaine de points par rencontre en l’absence de Thompson sera important pour l’équipe. Les propos ont été faits via le site internet de la formation californienne.

« Je crois qu’il sera très bon. Le simple fait d’avoir un gars qui peut vous apporter 20 points par soir – surtout avec Klay dehors pendant la majeure partie de la saison régulière – c’est un luxe énorme. La chose la plus importante sera de jouer sur et hors de la balle. D’Angelo est un grand joueur de pick-and-roll, tout comme Steph évidemment, ils vont commencer tous les deux dans le back-court ensemble. Quand Klay reviendra, j’imagine qu’ils commenceront tous les trois… Je ne pense pas que nous aurons un problème. » – Steve Kerr

De savoir que Curry, Thompson et Russell seront réunis lorsque tout le monde sera en santé est une excellente nouvelle. Les Warriors auront de nouveau un big three impressionnant et l’équipe restera très forte.

Russell aura aussi moins de pression avec les Warriors, car il n’aura pas à trainer l’équipe sur ses épaules comme lorsqu’il évoluait pour les Nets de Brooklyn. Steph Curry sera encore le leader de cette équipe malgré la perte de Klay Thompson. D’Angelo Russell pourra ainsi se concentrer davantage sur son jeu et devenir un meilleur joueur encore.

Steve Kerr a vraiment de quoi être excité pour la prochaine saison!

1- John Wall croit que Melo devrait signer avec les Nuggets de Denver.

2- CJ McCollum explique pourquoi les joueurs se retirent de la Coupe du Monde pour les États-Unis.

Podcast