Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Quincy Guerrier : un Québécois aux portes de la NBA ?

Quincy Guerrier est possiblement le prochain Québécois à se rendre dans la NBA, du moins il possède le talent pour le faire. Le natif de Montréal a démontré dans les dernières années que le programme de développement québécois au basketball est de plus en plus efficace.

Le talentueux joueur de 6 pieds 7 pouces rejoindra la troupe de Jim Boeheim cet été pour évoluer pour l’Orange de Syracuse, dans l’État de New York. Il a eu 22 offres d’université de division 1 dans la NCAA, mais semblait hésiter entre Oregon, Illinois et Syracuse.

Guerrier évolue à Thetford Mines depuis son secondaire 4. Thetford, c’est l’un des meilleurs programmes de basketball au Québec. L’Académie de basketball attire plusieurs joueurs d’ici et d’ailleurs pour les développer à leur plein potentiel.

Dans la dernière année, il fréquentait le Cégep de Thetford Mines, mais ce n’est pas nécessairement là qu’il a attiré l’attention. Il a joué quelques parties avec Brookwood Elite et a marqué plus de 26 PTS par match l’an dernier. 

Guerrier a pris le long chemin pour en arriver là où il en est aujourd’hui. Il y a deux ans, il était au camp de Kris Joseph à Westmount pour exhiber ses talents de joueur, mais a dû attendre plus d’un an avant de signer avec une université américaine.

Le travail est loin d’être terminé pour le Québécois qui souhaite obtenir un temps de jeu de qualité avec Syracuse à sa première année. C’est le genre de joueur qui, comme Luguentz Dort, pourrait faire des flammèches à sa première saison en NCAA, mais il n’ira pas directement au repêchage de la NBA dans un an. La priorité pour Guerrier devrait être de performer le mieux possible dans les 4 prochaines années et d’être en bonne condition physique pour sa première saison avec l’Orange de Syracuse.

1- Stephenson pourra-t-il reproduire ceci en Chine ?

2- Qui avait le plus bel uniforme ?

Podcast