Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

À quoi s’attendre du Canada à la Coupe du monde ?

On entend beaucoup parler de l’équipe américaine en vue du tournoi de la FIBA, mais à quoi s’attendre de nos Canadiens ? Pourront-ils espérer remporter une médaille ? Pourront-ils compétitionner avec les puissances de basketball cet été ?

Premièrement, il faut comprendre que le Canada commence tranquillement à s’imposer en tant que bon producteur de joueur de basketball. Au dernier repêchage, pas moins de 6 joueurs canadiens ont été sélectionnés.

Nick Nurse sera l’entraîneur du Canada à Lima. Les invités importants au camp sont : Jamal Murray, Kelly Olynyk, RJ Barrett, Chris Boucher, Luguentz Dort, Nickeil Alexander-Walker, Dwight Powell et Shai Gilgeous-Alexander.

Ce sera une équipe jeune, teintée par des touches de rapidité et d’inexpérience internationale. Dans les joueurs mentionnés ci-dessus, 4 ont été repêchés il y a moins de 3 mois. Ils ne sont pas tous assurés de faire l’équipe, mais ils pourront tenter de faire leur place.

Le Canada devrait pouvoir se sortir du tournoi préliminaire, malgré qu’il joue dans l’un des groupes les plus difficiles. Il est jumelé avec la Lituanie, l’Australie et le Sénégal. Ce sont des équipes physiques qui utilisent cet aspect pour tenter de déstabiliser leurs adversaires. Nick Nurse est prêt pour ce défi, lui qui a déjà été entraîneur face à l’Australie et à la Lituanie.

Avec une bonne chimie dès le début du camp, le Canada pourrait espérer remporter les grands honneurs à Lima et montrer à tous qu’il est maintenant une puissance à considérer dans le monde du basketball.

Crédit photo : Frank Gunn / La Presse Canadienne

1- Dennis Smith Jr. semble prêt pour la prochaine saison.

2- Greg Monroe prend le chemin de l’Europe.

Podcast