Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Le mystère Markelle Fultz se poursuit

Même avec un changement de décor, la saga Markelle Fultz continue d’être l’une des plus incertaines de la NBA. Fultz est peut-être membre du Magic d’Orlando maintenant, mais il ne semble pas y avoir eu beaucoup de changement du côté de son développement. L’entraîneur chef du Magic Steve Clifford s’est entretenu avec Justin Termine et Eddie Johnson lors de l’émission NBA Today sur les ondes de SiriusXM, les hommes ont discuté du premier choix au repêchage de 2017 et Clifford, bizarrement, ne sait pas quand le jeune point guard sera de retour.

« Il a été excellent. Il travaille fort. Il a fait beaucoup de progrès. Vous savez, nous n’avons pas de plage horaire pour quand il sera de retour, mais il fait du bon travail. »

Fultz souffrait (ou souffre toujours) du syndrome de sortie thoracique qui affectait son épaule et donc ses mécaniques de tir. On se souviendra tous de son lancer à l’allure dénaturée qui l’a hanté chez les 76ers.

Rien de très encourageant, sachant que nous n’avons pas d’information sur une date approximative ni sur son statut de santé actuel.

Par contre, Caron Butler, ancien joueur de la NBA ayant un lien avec l’agent de Markelle, croit que le protégé d’Orlando mettra les pieds sur le parquet assez rapidement. Butler a affirmé que Fultz était « en santé » et qu’il serait une « énorme addition au club. » Curieux, considérant qu’il n’a pas performer en Summer League. Nous ne saurons officiellement quel est son état de santé qu’en automne.

Si Markelle Fultz retrouve ses aptitudes qu’il avait si bien déployées à l’université et qui lui on valu une première sélection au repêchage, le Magic pourrait avoir son meneur du futur entre les mains. Fultz a moyenné 7.7 PTS, 3.4 REB et 3.4 AST en tirant 41.4% du terrain et 26.7% du 3 points en deux ans à Philadelphie.

Crédit Photo: NBA Media Ventures

1 – Marcus Morris et Reggie Bullock signent officiellement avec les Knicks:

2 – Enes Kanter est visiblement content de paraffiner son nouveau contrat:

3 – Joe Johnson continue à rire de la compétition dans la BIG3:

Podcast