Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

5 prodiges de la Summer League 2019

La Summer League, cet été, était très attendue par les amateurs de basketball pour voir performer les nouveaux venus, mais particulièrement Zion Williamson. Celui-ci n’a cependant joué qu’un seul match avec les Pelicans avant de se retirer  à cause d’une blessure. Quelques joueurs ont retenu l’attention durant les semaines précédentes en raison de leurs performances.

  1. Nickeil Alexander-Walker : Le Canadien est, à mon avis, le joueur ayant le mieux performé cet été. Avec 24,3 PTS, 6,0 AST et 2,8 STL par match, Alexander-Walker est un atout pour les Pelicans, lui qui a été sélectionné au 17e rang.

Chris Boucher : Fidèle à ses habitudes, Boucher en a mis plein la vue à tous ceux qui l’ont regardé cet été. 23,8 PTS et 9,8 REB par match pour le Québécois avec les Raptors. Il a démontré qu’il est en mesure de marquer du périmètre avec 2 tirs réussis à 3 points par match.

Anfernee Simons : Évoluant pour les Trail Blazers de Portland, Simons est possiblement le joueur le plus terrifiant du périmètre cet été. 3,7 tir à 3 points réussis par match avec un pourcentage à 3 points de 64,7 %. Autrement dit, ne le laissez pas seul autour du périmètre ou bien il vous le fera regretter. Il marque en moyenne 22,0 PTS par match.

Tyler Herro : Ceux qui le suivaient avant ses débuts en NBA ne seront pas surpris de le savoir sur cette liste. Herro a toujours été un marqueur prolifique. Il a réussi à améliorer les autres aspects de son jeu avec le Heat cet été. 19,8 PTS, 4,5 REB et 4,3 AST pour le jeune provenant de Kentucky.

Carsen Edwards : Provenant de Purdue, Edwards a démontré son savoir-faire lors du March Madness en menant Purdue loin dans le mythique tournoi. Il a refait le coup cet été avec les Celtics. 19,4 PTS par match pour le tireur d’élite à 3 points. Avec ses 4,2 3 points par match, Edwards poursuit là où il a laissé avec Purdue la saison dernière.

Crédit photo : NBA

1- Damian Lilliard a 29 ans aujourd’hui.

2- Malgré un lent départ, RJ aura établi un record en Summer League.

Podcast

Tu veux devenir chroniqueur sur AlleyOop Québec

Nous en cherchons justement!

Podcast