Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

«Je suis le meilleur au monde» -Anthony Davis

La science de la psychologie sportive vous le dira : la confiance en soi et le positivisme sont deux composantes essentielles d’une carrière teintée de succès. Anthony Davis semble avoir compris ce principe et y est allé de commentaires assez intéressants en entrevue avec Sports Illustrated. AD mentionne être le meilleur joueur de basketball au monde.

Bien qu’il s’alignera maintenant avec LeBron James, considéré par plusieurs comme étant le meilleur de la NBA, The Brow compte non seulement gagner un championnat, mais aussi prouvé qu’il est le #1.

«Je suis le meilleur au monde. Je pense que je fais beaucoup de choses que plusieurs joueurs ne peuvent pas faire lorsqu’on parle d’un jeu complet. Je peux bloquer, jouer au périmètre, défendre des deux côtés, contrer les positions 1 à 5, marquer. Je veux être le joueur le plus dominant et c’est ce que je vais faire.»

Il aura certainement la chance de faire ses preuves avec une équipe qui aspire au championnat, cette année. Les Lakers semblent destinés pour une place en Finale de l’Ouest et malgré tout, il est possible que Davis s’impose comme étant le leader de ce club. En 2018, les statistiques qu’il a réussi à compiler étaient assez exceptionnelles, avant de se blesser et de demander une transaction.

La compétition ne lui fait plus peur, lui qui a la chance de se retrouver au sommet.

«Évidemment, il y a des joueurs comme Kawhi, KD, Steph et LeBron qui veulent aussi être les meilleurs. Ils sont de grands joueurs, ils sont talentueux et seront du Temple de la Renommée. C’est ce qui fait en sorte que notre jeu est plaisant. Tout le monde veut être le meilleur de la ligue. Tout le monde veut être le plus dominant, et c’est à ce moment qu’on devient compétitifs et que les matchs deviennent divertissants.»

Il donne du crédit à Kawhi Leonard, Kevin Durant, Steph Curry et LeBron James mais ignore complètement Giannis Antetokounmpo, qui est probablement celui qui a les outils pour devenir le joueur le plus complet et dominant de la NBA.

Néanmoins, les deux places en Finale sont grandes ouvertes et la prochaine saison devrait être l’une des plus intéressantes des dernières années.

Crédit photo : Associated Press

Podcast