Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Le Jazz est en train de bâtir un club qui pourrait gagner l'Ouest

Si nous nous devons de cibler une équipe gagnante de cette saison morte, jusqu’à présent, il y a de bonnes chances que ce soit le Jazz de l’Utah. Après avoir fait l’acquisition de Mike Conley pour former un Big 3 avec Donovan Mitchell et Rudy Gobert, l’état-major n’a pas chômé et a continué d’embauché plusieurs joueurs intéressants, faisant du Jazz l’une des équipes les plus profondes de la NBA. Emmanuel Mudiay est le dernier à signer un contrat avec le club, mais voici une vue d’ensemble de tous les mouvements.

Bojan Bogdanovic a signé un contrat lors de la journée d’ouverture du marché des joueurs autonomes et risque d’être un partant aux côtés du Big 3 et de Jeff Green, au 4.

Dante Exum et Royce O’Neale sont restés avec l’équipe et Jeff Green a signé un contrat d’un an avec le Jazz.

Ça, c’est sans compter que Ed Davis a signé pour deux ans et dix millions de dollars pour devenir le nouvel auxiliaire de Gobert, au centre.

Voici à quoi l’équipe ressemble, en date d’aujourd’hui.

Tout ça, c’est malgré la perte de Jae Crowder et Derrick Favors.

Qu’on le veuille ou non, cette équipe a beaucoup de potentiel et risque de causer des problèmes dans l’Ouest.

1 – Quinn Cook devient agent libre.

2 – Sa décision tarde.

3 – Beaucoup d’espace pour les Cavaliers en vue de la saison prochaine.

Podcast

Tu veux devenir chroniqueur sur AlleyOop Québec

Nous en cherchons justement!

Podcast