Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Charles Oakley croit savoir pourquoi les agents libres boudent les Knicks de New York

Les derniers jours ont été assez difficiles pour les fans des Knicks de New York. L’équipe a raté son coup dans le dossier Kevin Durant et n’a pas vraiment réussi à attirer de gros noms pour jouer à Manhattan. L’ancien joueur des Knicks, Charles Oakley a tenu des propos très intéressants concernant la situation de l’équipe et du non-désir de certains joueurs de signer là-bas.

Selon lui, personne ne veut jouer à New York en raison de la mauvaise ambiance qui règne autour de l’organisation depuis plusieurs années. Oakley a notamment cité comme raison que les joueurs de la NBA avaient été déçus de voir les Knicks bannir celui-ci du Madison Square Garden en 2017 lors d’un incident. Les propos de Oakley ont été tenus dans le New York Post.

« Ils n’étaient pas contents de ce qu’ils ont vu lorsque j’ai été banni du Garden. Je parle aussi à beaucoup de gars et à leurs représentants. Beaucoup d’entre eux étaient mécontents de ce qui s’était passé il y a deux ans. Les gens me respectent et ce qui s’est passé n’est pas correct. Les joueurs ne veulent pas se retrouver dans cet environnement. Je me sens mal pour la ville. » – Charles Oakley

Oakley avait été banni pendant quelque temps de l’aréna en raison d’une altercation entre lui et James Dolan, le président du Madison Square Garden. Oakley aurait crié après Dolan et frappé un agent de sécurité au visage alors qu’il assistait au match des Knicks le 8 février 2017.

S’agit-il de la seule et unique raison pourquoi Durant et les autres agents libres ne veulent pas se retrouver à New York? Cela serait étonnant, mais les Knicks ont été impliqués dans de nombreuses controverses au cours des dernières années, dont les dossiers de Carmelo Anthony et de Kristaps Porzingis.

Les joueurs de la NBA sont au courant de tout cela et il est normal qu’ils ne veulent peut être pas se retrouver dans le cirque new-yorkais. Les Knicks ont quand même réussi à embaucher quelques bons joueurs, dont Taj Gibson et Julius Randle, mais il semble bien que le futur de l’organisation passera par RJ Barrett.

Que les propos de Charles Oakley soient véridiques ou non, les Knicks ont encore beaucoup à faire avant de redevenir une équipe respectable et il semble bien que les partisans à New York devront encore faire preuve de beaucoup de patience.

Crédit photo : The Undefeated

1- Daniel Theis reste avec les Celtics.

2- Le français Vincent Poirier s’entend aussi avec Boston.

Podcast

Tu veux devenir chroniqueur sur AlleyOop Québec

Nous en cherchons justement!

Podcast