Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

R.J. Barrett impressionne avec son français impeccable

Si nous n’avons pas eu la chance de voir le Québecois Luguentz Dort être sélectionné hier soir, six autres canadiens ont été repêchés. Le premier d’entre eux, R.J. Barrett, a été questionné en français par Radio-Canada lorsqu’il s’est présenté pour sa conférence de presse. Le nouveau joyau des Knicks a été lui-même surpris par la qualité de sa réponse.

«J’étais très excité. Je suis finalement dans la NBA et j’ai pleuré beaucoup. Mes parents ont pleuré beaucoup mais je suis très content d’être ici.»

Lorsque son père jouait au basketball professionnel en France, R.J. est allé à l’école française, mais sa mère lui apprenait l’anglais. À son arrivée au Canada, par la suite, il est allé au primaire en français et est passé par l’École Secondaire Jeunes Sans Frontières, à Brampton.

Qu’on le veuille ou non, ce sont des circonstances dans lesquelles il est difficile d’oublier une langue apprise. Il a admis être un peu rouillé, mais il a quand même impressionné avec une prononciation presque impeccable.

1 – Revoyez l’entrevue accordée à R.J. et son père après sa sélection.

2 – Il y a 7 ans aujourd’hui.

3 – Vucevic, une priorité des Celtics!

Podcast

Tu veux devenir chroniqueur sur AlleyOop Québec

Nous en cherchons justement!

Podcast